Logo
navigation-menu
close
Connecter
Inscrirer
Nieuws TSS4546

Horseman Elite Auction 2019

Lors de la 18e édition de la vente aux enchères d’élite de Horseman, le public a pu également goûter à la collection de pointe, composée de 48 billets de loterie.

Les poulains ont été vendus à un prix moyen de 13 500 euros, Tene Quod Bene étant le meilleur vendeur aux enchères avec 29 000 euros. Ce fils de Diamant de Semilly est issu de la lignée maternelle de Malito de Reve et va bientôt passer quelque temps sous le soleil espagnol.

La deuxième somme a été versée pour Toulouse van de Middelstede. Une fille du jeune étalon Pegase van t Ruytershof, combinée avec la pleine sœur de Jos Verlooy son Domino. Cette pouliche a été vendue pour 26.000 euros.

Pour 21.000 euros, Tinkas Chaccoblue van Essene a changé de mains. Ce fils de Chacco Blue est un petit-fils d’Ecassina van Essene, qui a lui-même sauté au niveau 1m35.

La vedette absolue des enchères est sans aucun doute la fille de onze ans du BWP, Indra van den Bisschop, qui a été élevée par Heartbreaker. Elle a été vendue avec deux embryons, l’un par Urano de Cartigny et l’autre par Opium JW van de Moerhoeve. Elle est également la soeur de Dulf et Holland van den Bisschop. Pas étonnant qu’un acheteur irlandais ait payé 68 000 euros pour ce lot. En outre, le fils d’Indra, Macho vd Bisschop, âgé de sept ans, est déjà en train de sauter au niveau international des YH !

Pour 30 000 euros, la jeune Zafrina VA (Quintero x Caretino), âgée de douze ans et enceinte d’Emerald van t Ruytershof, a été vendue. En moyenne, les poulinières ont été vendues pour 21.500 euros !

L’embryon le plus cher était la progéniture de For Pleasure, issue de la pleine sœur d’Emerald van t Ruytershof. L’embryon a été attribué à des acheteurs anglais pour un montant de 28 000 euros. En outre, trois autres embryons ont été mis aux enchères, ce qui représente un prix moyen de 24 500 euros.

Tant en ligne que sur place, l’intérêt des étrangers était grand et les meilleurs cavaliers ont également pu goûter à cette collection : Niels Bruynseels, Darragh Kenny, Axel Verlooy, Andrea Benatti et quelques autres cavaliers de haut niveau ont également su faire leur marque !

Au total, 4 lots n’ont pas été vendus, ce qui a porté le chiffre d’affaires total à un peu plus de 800 000 euros.

Cliquez ici pour les résultats complets.